Première Evaluation

Fréquence : tous les 4 ans.

L’autodiagnostic, jusqu’alors optionnel, devient une étape obligatoire et incontournable qui doit être réalisée ou mise à jour régulièrement, au minimum tous les 4 ans. Il porte notamment sur :

• l'identification et les moyens de réduction des sources d'émission de polluants, qu’ils proviennent des matériaux, des équipements ou des activités réalisées ;

• l'entretien des systèmes de ventilation et des moyens d'aération de l'établissement ;

• la diminution de l'exposition des occupants aux polluants résultant en particulier des travaux et des activités de nettoyage.

Cet autodiagnostic comprend le déplacement sur site d’un auditeur qui réalisera l’évaluation des ouvrants et des moyens d’aération, la mesure instantanée du taux de CO2 et complètera avec l’équipe de l’établissement les grilles d’autodiagnostic du CEREMA(2). Un rapport d’évaluation conforme à la réglementation incluant un plan d’action pour la gestion et l’amélioration de la qualité de l’air intérieur sera fourni.

Evaluation des ouvrants et des moyens d’aération 

Fréquence : Annuel.

La réglementation de surveillance de la qualité de l’air intérieur (QAI) impose aux établissements recevant du public (ERP) qui y sont soumis de réaliser une évaluation annuelle des moyens d’aération. Cette évaluation était déjà requise dans la réglementation antérieure à la révision des modalités de surveillance de la QAI. Elle reste identique, mais sa fréquence, initialement de 7 ans, est annualisée. En outre, l’évaluation est renforcée par une mesure à lecture directe de la concentration en dioxyde de carbone (CO2) dans l’air. Elle permet une appréciation rapide et en temps réel des conditions de renouvellement de l’air et l’identification d’un éventuel dysfonctionnement des systèmes de ventilation.

Cette fréquence annuelle est valable pour tous les propriétaires de bâtiments soumis à la réglementation, quel que soit leur parc immobilier.

Pour rappel, le renouvellement d’air comprend à la fois l’aération (action manuelle par ouverture de portes ou de fenêtres) et la ventilation (système intégré au bâtiment pour renouveler l’air sans action humaine, que cette ventilation soit naturelle ou mécanique).

Le renouvellement de l’air est essentiel pour apporter de l’air neuf aux occupants, pour évacuer l’humidité et pour diluer les polluants présents dans l’air intérieur.Cette évaluation comprend le déplacement sur site d’un auditeur qui réalisera l’évaluation des ouvrants et des moyens d’aération ainsi que la mesure instantanée du taux de CO2.

Un rapport d’évaluation des ouvrants et des moyens d’aération conforme à la réglementation sera fourni.

Analyse de polluants

Fréquence : selon grille de diagnostic

A l'aide de kit d'évaluation de la qualité de l’air intérieur (QAI) certifiés par l’INERIS. Une mesure des niveaux de pollution en formaldéhyde et/ou du benzène devient simple et rapide à mettre en oeuvre. 
Ce kit d’analyse permet de répondre au dispositif réglementaire de surveillance de la qualité de l’air intérieur (QAI) dans les établissements recevant du public (ERP) par auto-évaluation, tel que décrit dans le « Guide pratique pour une meilleure qualité de l’air dans les lieux accueillant des enfants et des adolescents » du ministère de l’Environnement.

Certifié conforme au cahier des charges de l'INERIS pour la réalisation de campagnes de mesure de benzène et de formaldéhyde dans l’air intérieur des ERP (réf. DSC-16-157193-11660, https://kits.qai-ecoles-creches.fr/ ), ce kit permet la réalisation en autonomie de campagnes de mesure indicatives, en particulier pour les crèches, les écoles maternelles et élémentaires, les collèges, les lycées et les établissements périscolaires. En savoir plus sur notre certification INERIS.

Service Autodiagnostic QAI pour ERP

La surveillance de la qualité de l’air intérieur (QAI) dans certains Etablissements Recevant du Public (ERP), dans son nouveau dispositif réglementaire applicable au 1er janvier 2023(1), repose sur la mise en œuvre d’un programme d’actions de prévention et d’amélioration de la qualité de l’air intérieur (QAI), conformément au « Guide d’accompagnement à la mise en œuvre de la surveillance réglementaire de la qualité de l’air intérieur dans certains établissements recevant du public »(2).

Pour répondre à ce dispositif règlementaire, le laboratoire IRES vous propose un accompagnement personnalisé à chaque étape clé du processus de surveillance ! N'hésitez plus à nous contacter pour réaliser votre devis personnalisé en envoyant un mail à info@kudzuscience.com !

Prix à partir de :

Prix à partir de 360,00 € TTC
Contactez-nous pour un devis personnalisé